Gaulthier.fr » Stylisme » Comment lire un ecg ?

Comment lire un ecg ?

2a. Technique de lecture d’un ECG (1). Acquisition et principales mesures. Dr P. Taboulet (France) :

Qu’est-ce qu’un ECG ?

Si vous consultez un médecin pour des problèmes cardiaques, il aura tendance à vous prescrire un électrocardiogramme. Toutefois, il est nécessaire d’apprendre comment lire un ECG puisque le graphique est incompréhensible pour les novices.

  • Il enregistre l’activité électrique du muscle cardiaque.
  • C’est un outil indispensable pour vérifier la santé de votre coeur.
  • Vous pouvez aussi déterminer les causes de certains symptômes.
  • Un ECG doit être lu par votre médecin.

Désormais, vous savez pourquoi un tel examen a été proposé par votre médecin traitant ou votre cardiologue, mais il est préférable de connaître les techniques pour l’exploitation. Cette dernière est plus ou moins difficile en fonction de vos connaissances. Si vous n’êtes pas un professionnel de la santé, vous aurez sans doute des difficultés pour maîtriser pleinement cet électrocardiogramme, lire un ECG n’est donc pas aussi simple. Vous avez également des applications, mais les résultats ne sont pas pertinents. Comme vous cherchez à savoir si votre coeur est en bonne santé, il est préférable d’opter pour des produits de qualité.

Examinez les grilles de votre diagramme

En regardant votre ECG, vous constatez qu’il y a de petits carrés, 1 mm correspond à 0.04 seconde et pour 10 mm de hauteur, vous avez 1 mV. Grâce à ces chiffres, vous vérifiez la rapidité des battements cardiaques. Ce ne sont pas les seules indications qu’il faut prendre en compte puisque vous avez une onde Q, elle est généralement visible avant la fameuse pointe qui débouche sur l’onde R.

ECGEn vous attardant sur les pics, vous pouvez aussi détecter le battement et notamment savoir s’il est régulier. Il ne faut pas utiliser l’ECG d’une autre personne pour tenter de comprendre le vôtre puisqu’il est unique. Les professionnels de la santé ont la possibilité de calculer la fréquence cardiaque en utilisant les différentes ondes notamment le R. Cette méthode est assez simple uniquement si les battements cardiaques sont réguliers, dans le cas contraire, il est relativement complexe de l’appliquer.

Ne vous fiez pas à toutes les indications que vous trouverez sur Internet, car seul un cardiologue par exemple partage des informations pertinentes. Généralement, les internautes ont tendance à chercher des données puis à les interpréter. Cela débouche sur une panique générale lorsqu’ils pensent avoir découvert un problème de santé majeur. Il est donc beaucoup plus intéressant d’acquérir par exemple un appareil et de demander à votre médecin traitant de le regarder avec précision.

Grâce à Internet, vous trouverez aisément des machines comme des ECG 3 pistes ou encore 6, voire 12 pistes. Il y a aussi des tests d’effort que vous devez réaliser avec un matériel spécifique comme un vélo. Des spécialistes ont aussi recours à un ECG informatisé. Les données sont envoyées dans un ordinateur, ce qui facilite grandement l’exploitation, car elle est réalisée par un ordinateur. C’est pratique et beaucoup plus rapide.

D'autres articles sur Gaulthier :